Henri Abraham Univers, notre artiste 2018.

Henri Abraham Univers, notre artiste 2018.

Chaque année, le Freejump Contest est l’occasion de mettre en avant les œuvres d’un artiste. Pour la 4ème édition du Freejump Contest, C’est Henri Abraham Univers Guirma que Freejump a décidé de mettre en avant. Henri Abraham Univers Guirma est un artiste Franco-burkinabé né à Paris en 1974. Il a toujours évolué au contact de l’art : musique, sculpture et peinture. Henri a grandi dans un environnement multiculturel à Abidjan (Côte d’Ivoire). Ce melting pot international influence directement ces œuvres.

Peintre autodidacte, il a évolué depuis sa tendre enfance dans l’ambiance artistique : la musique, le modelage, la peinture… Ayant grandi à Abidjan, en Côte d’Ivoire, il s’est imprégné d’un environnement multiculturel qui, par la suite, a directement influencé sa peinture.

« Je suis africain, c’est la terre qui m’a vu grandir. Mes images d’enfance c’est cette terre. Je suis inspiré par beaucoup de chose, mais j’y retourne toujours ».

Bien que l’Afrique soit la source principale d’inspiration pour ses œuvres, elle ne l’est pas exclusivement il trouve sa quête dans tout et dans les multiples et différentes régions du monde qu’il a pu visiter : l’Europe, l’Asie, l’Amérique…

Henri Abraham Univers est un artiste dont le métissage est tout autant culturel que graphique.

« Très franchement je pense appartenir à la catégorie des artistes qui sont possédés par leur art, les artistes mus par leur inspiration, sans préalable avoir été « formaté » dans des instituts d’arts, et sans avoir acquis une technique disons académique. »

« Dans mes peintures, j’essaye toujours d’avoir un message. J’exprime une réalité, et c’est là où j’ai plus d’affinité avec le côté chaleureux et vibrant de l’Afrique ».

Diplômé du Conservatoire Libre du Cinéma Français à Paris, c’est finalement la peinture qui a pris le dessus. Il s’est vite rendu compte qu’il était plus facile pour lui de s’exprimer avec une toile et un pinceau. C’était le mode le plus instinctif et naturel, bien plus que de travailler sur un projet cinématographique.

Après un passage à New York, puis Ouagadougou et Paris, il s’installe en 2010 à Londres. Il se consacre à sa passion à temps plein à partir de 2012.

En 2014, il a eu le bonheur et l’honneur d’avoir été sélectionné pour exposer à la prestigieuse Summer Exhibition de la Royal Academy of Arts à Londres.

En 2015, il retourne en France et s’installe à Bordeaux où il vit et travaille actuellement.

 

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.